Le patrimoine mondial de l’UNESCO

L’UNESCO (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) est l’une des quinze institutions spécialisées du système de l’Organisation des Nations unies (ONU) créée le 16 novembre 1945 à la suite des dégâts de la Seconde Guerre mondiale. Elle a pour objectif selon son acte constitutif de « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples ».

Le Patrimoine mondial n’est ni un label, ni une marque, mais une inscription portant reconnaissance d’une valeur internationale. « L’UNESCO encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel à travers le monde, considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l’humanité. Cela fait l’objet d’un traité international intitulé Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel, adopté par l’UNESCO en 1972. Le patrimoine est l’héritage du passé dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir. » (*)

Ces patrimoines culturels et naturels sont deux sources irremplaçables de vie et d’inspiration. Des sites remarquables sont inscrits avec des lieux aussi extraordinaires que les Pyramides d’Egypte, la Grande Muraille de Chine, des sites chargés d’histoire et de vestiges tels que Pompéi, le sanctuaire historique du Machu Picchu. La France fait partie du top 10 des pays classés au patrimoine de l’UNESCO avec 44 inscriptions parmi lesquelles: le Pont du Gard, Versailles, la ville fortifiée de Carcassonne, le Mont Saint-Michel ou encore, récemment, la Chaîne des Puys et la faille de Limagne.

Ce qui rend exceptionnel le concept de patrimoine mondial est son application universelle. Les sites du patrimoine mondial appartiennent à tous les peuples du monde, sans tenir compte du territoire sur lequel ils sont situés.

(*) Source : https://fr.unesco.org/